Comment calculer le cycle du sommeil ?

Août 8, 2022 Calcul

Lorsque vous dormez, votre cerveau passe par quatre stades de sommeil. Chaque stade du sommeil a une fonction et un rôle uniques dans le maintien des performances cognitives globales de votre cerveau. Certains stades sont également associés à des réparations physiques qui vous maintiennent en bonne santé et vous préparent pour le lendemain. Voici l’essentiel à savoir sur le cycle du sommeil.

Quelles sont les phases du cycle du sommeil ?

Les scientifiques ont enregistré 4 phases au cours d’un cycle de sommeil grâce à un électroencéphalogramme. C’est un test non invasif qui enregistre l’activité cérébrale. Il montre la façon dont le cerveau est impliqué dans diverses activités mentales lorsqu’une personne est endormie.

Phase 1 : sommeil léger

Cette phase se produit dans les minutes qui suivent l’endormissement. Pendant ce stade, le sommeil est léger et les réveils sont faciles. Le cerveau génère des ondes de forte amplitude, alpha et thêta, qui le ralentissent. Le stade 1 est, en fait, la période de transition entre l’état d’éveil et le sommeil et il ne dure qu’une brève période d’environ 5 à 10 minutes.

Pendant ce stade, certaines personnes peuvent ressentir une sensation de chute ou entendre quelqu’un appeler leur nom. D’autres peuvent ressentir une secousse myoclonique, qui se caractérise par le fait d’être surpris soudainement sans raison. Ces phénomènes peuvent sembler inhabituels, mais ils sont assez courants

Phase 2 : début du vrai sommeil

Le stade 2 peut être défini comme le début du vrai sommeil. Le sommeil est encore léger, mais vous devenez moins conscient de votre environnement, l’activité des ondes cérébrales ralentit et la température corporelle baisse. Le stade 2 dure approximativement 20 minutes.

Au cours de ce stade, vous aurez des fuseaux de sommeil, qui sont des explosions rapides et soudaines de l’activité des ondes cérébrales. En moyenne, c’est à ce stade que les gens passent approximativement 50 % de leur sommeil total.

Phase 3 : sommeil lent

Le stade 3 est celui du sommeil profond. Auparavant, ce que l’on appelle aujourd’hui le stade 3 était divisé en deux stades, le stade 3 et le stade 4, en fonction de la fréquence des ondes delta. Le stade 4 était initialement caractérisé par des ondes delta représentant plus de 50 % du total. Le cerveau commence à produire des ondes delta plus lentes, c’est pourquoi ce stade est parfois aussi appelé « sommeil delta« .

Pendant cette période, il est plus difficile pour une personne de se réveiller. Les rêves sont plus fréquents durant cette phase que durant les autres phases de sommeil non paradoxal, mais pas aussi fréquent que durant le sommeil paradoxal. C’est pendant cette période que le réveil d’une personne devient plus difficile.

Si une personne est réveillée à ce stade, elle se sentira souvent désorientée. Il peut même s’écouler environ 30 minutes avant qu’elle ne retrouve des performances cérébrales normales. Ce phénomène est généralement appelé  » inertie du sommeil « . La phase 3 se produit pendant une période plus longue dans la première moitié de la nuit, en particulier dans les deux premiers cycles de sommeil.

Les adultes passent approximativement 20 % de leur sommeil total dans ce stade. La température du cerveau, le rythme cardiaque, la fréquence respiratoire et la pression artérielle sont tous à leur plus bas niveau. Durant cette phase, votre corps peut également être considéré comme étant dans une phase de sommeil réparateur.

Phase 4 : sommeil à mouvements oculaires rapides

Le sommeil à mouvements oculaires rapides est un sommeil caractérisé par des mouvements oculaires rapides. Il s’agit du dernier stade du sommeil, au cours duquel les rêves sont les plus nombreux. Le premier stade REM dure approximativement 10 minutes, tandis que les autres qui suivent peuvent durer jusqu’à une heure.

Pendant la phase finale du cycle de sommeil, votre cerveau devient plus actif, vos muscles sont détendus et vous rêvez davantage. Vos yeux bougent rapidement dans différentes directions, votre rythme cardiaque et votre pression artérielle augmentent. Ce qui conduit à des respirations superficielles et irrégulières.

Le sommeil paradoxal est le stade du cycle de sommeil le plus important pour la mémorisation et l’apprentissage. En effet, votre cerveau consolide et traite les informations de la veille, qui sont stockées dans la mémoire à long terme. Le sommeil paradoxal est aussi parfois appelé sommeil profond car, tandis que le cerveau devient plus actif, vos muscles se détendent et votre corps s’immobilise.

La durée des stades REM peut varier, mais les périodes augmentent au fur et à mesure que la nuit avance. C’est pourquoi vous êtes susceptible de vous réveiller d’un rêve le matin.

Comment calculer le cycle du sommeil ?

Pour calculer le cycle de sommeil, vous devrez connaître combien de temps, vous devrez dormir. En effet, cela dépend de votre âge et d’autres facteurs intrinsèques. Si vous connaissez ses informations, il ne reste qu’à faire le calcul. Vous pouvez utiliser un calculateur de sommeil pour déterminer l’heure à laquelle vous devriez vous coucher. C’est essentiel pour mettre en place votre routine de sommeil optimale.

Le calcul du sommeil est assez simple. Commencez par l’heure à laquelle vous devez vous réveiller. À partir de là, vous reculez de 7,5 heures jusqu’à l’heure à laquelle vous devez dormir. Mais ne vous arrêtez pas là. Une personne met en moyenne 15 minutes à s’endormir une fois que sa tête touche l’oreiller et que ses yeux se ferment. Cela signifie que vous avez besoin de 7 heures et 45 minutes au lit, lumières éteintes. Revenez donc 15 minutes en arrière pour savoir quand les lumières doivent être éteintes et quand vous devez vous mettre au lit.

Pour calculer votre quantité idéale de sommeil, il s’agit de déterminer l’heure à laquelle vous devez vous coucher et celle à laquelle vous devez vous réveiller. Plus la routine du coucher est cohérente, meilleure sont les résultats du calcul du sommeil. La constance est la clé du sommeil idéal et d’un réveil en pleine forme chaque matin.

Le cycle du sommeil chez l’adulte

La quantité de sommeil dont les adultes ont besoin varie en fonction de leur âge. Les exigences en matière de durée de sommeil peuvent également varier légèrement d’une personne à l’autre. Le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) Source de confiance fournit les recommandations suivantes pour la durée du sommeil par groupe d’âge.

Adultes typiquement Source de confiance s’endorment pendant le sommeil non paradoxal, tandis que les nourrissons s’endorment durant le sommeil paradoxal. Les nourrissons passent une plus grande partie de la nuit en sommeil paradoxal que les adultes.

La proportion de sommeil profond est plus élevée chez les enfants que chez les adultes et diminue avec l’âge. La plupart des épisodes de somnambulisme résultent d’un sommeil profond. C’est pourquoi le somnambulisme est plus fréquent chez les enfants. Les adultes doivent avoir un sommeil compris entre 06 heures et 9 heures.

Explication du schéma du cycle du sommeil

L’architecture du sommeil est la structure du sommeil que vous obtenez et le temps que vous passez à chaque stade. La plupart des adultes ont besoin d’environ sept heures de sommeil par nuit.

Les adolescents, quant à eux, peuvent avoir besoin d’approximativement 9 heures de sommeil en raison du développement de leur cerveau. Les bébés, quant à eux, ont le cerveau qui se développe le plus rapidement de tous les groupes, et ont donc besoin de 16 heures de sommeil par jour.

Chaque cycle de sommeil dure approximativement 90 minutes et se répète quatre à cinq fois au cours de la nuit. Les premiers stades du sommeil durent moins longtemps. Les habitudes de sommeil varient selon l’âge. Les enfants peuvent passer environ 50 % de leur sommeil dans la phase paradoxale, contre 20 % chez les adultes.

Les enfants, quant à eux, ont un sommeil profond plus long. Les personnes âgées ont un sommeil profond réduit, mais leur sommeil aux stades 1 et 2 augmente. Les personnes en âge avancé ont un sommeil qui peut facilement être perturbé.

En somme, le cycle de sommeil est constitué de 4 phases. Vous devrez respecter les temps de sommeil nécessaire en fonction de votre âge afin d’avoir une bonne santé mentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.